Les pâtes alimentaires dont l'observatoire analyse la formation du prix au détail sont l'ensemble des pâtes "supérieures" non préparées, tous circuits de vente confondus, vendues en paquet de 500 g.