Tableau
Graphique
Informations
Structure des charges des entreprises du secteur du commerce spécialisé de poissonnerie au détail
mise à jour : comptes 2012

Les comptes du secteur du commerce de détail spécialisé de poissonnerie sont disponibles dans la base de données ESANE de l’INSEE.

La comparaison de ces données avec celles recueillies en GMS permet de compléter l’analyse de ces dernières.

La structure du chiffre d’affaires (assimilable au total des produits courants du compte de résultat) des poissonneries révèle un taux de marge brute de l’ordre de 36% à 38% de 2009 à 2012, sensiblement supérieur à celui constaté en GMS en 2013 (27%).

Les frais de personnel salarié représentent 17% à 18,5% des produits, taux qui ne peut être comparé directement à celui observé en rayon marée des GMS car dans le commerce de détail spécialisé, la forme artisanale prédomine, avec une part de travail non salarié mais rémunéré sur le résultat courant avant impôt.

Un retraitement des comptes du détail spécialisé imputant des frais de main-d’œuvre non salarié sur le résultat courant donnerait ainsi un solde net plus proche de la marge nette calculée pour le rayon poissonnerie des GMS.